CHRISTIAN PENDA EKOKA, LE PRÉSIDENT DU MOUVEMENT AGIR ÉCRIT AUX MEMBRES DU MOUVEMENT À QUELQUES JOURS DE L’OUVERTURE DE LEUR PROCÈS.

Chers membres d’AGIR actuels et futurs, La jeunesse de mon époque a été éduquée et formée pour servir loyalement son pays; agir autrement pour moi revient à le trahir. C’est cet enseignement qui a toujours guidé mon action. Le 6 septembre 2019, près de huit mois après nos arrestations et détentions arbitraires et illégales, notre […]

LA LETTRE DES AVOCATS FRANÇAIS DE MAURICE KAMTO À LE DRIAN, MINISTRE FRANÇAIS DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES

LA LETTRE DES AVOCATS FRANÇAIS DE MAURICE KAMTO À LE DRIAN, MINISTRE FRANÇAIS DES AFFAIRES ÉTRANGÈREShttps://zh-cn.facebook.com/lequatriemepouvoir/posts/891829564527058 « Monsieur le Ministre, Nous sommes respectivement les conseils de Monsieur le Professeur Maurice KAMTO, de Monsieur Christian PENDA EKOKA, ainsi qu’environ 210 autres ressortissants camerounais qui ont été arbitrairement arrêtés fin janvier, au Cameroun. La majorité d’entre eux […]

LA MÉMOIRE ÉTOUFFÉE DU CAMEROUN

LA MÉMOIRE ÉTOUFFÉE DU CAMEROUN 15 août 2019 Par Thomas Cantaloube Mediapart.fr Yaoundé et Paris entretiennent depuis des décennies un silence coupable sur la guerre d’indépendance et les années de répression qui ont suivi, dans le but de priver les Camerounais de toute référence politique et donc d’imaginer des alternatives à la situation actuelle. De […]

LA SALE GUERRE DE LA FRANCE AU CAMEROUN

LA SALE GUERRE DE LA FRANCE AU CAMEROUN 13 août 2019 Par Thomas Cantaloube Mediapart.fr Des dizaines, peut-être des centaines de milliers de morts : c’est le bilan de la guerre française contemporaine la moins connue. Menée au Cameroun à la fin des années 1950 pour empêcher l’Indépendance, elle se poursuivra ensuite pour éradiquer toute […]

Un poème (de prison) du poète Maurice Kamto

Un poème (de prison) du poète Maurice Kamto : LE PROCÈS Ah ! Voilà donc le tribunal Procession de croquemitaines déguisées d’hermines et de perruques moyenâgeuses En vain ai-je cherché ici la Déesse-aux-yeux-bandés tenant ferme le glaive céleste dans l’axe de la balance Il n’y a là, surplombant la scène de l’obscène parodie, que le […]